Cafétérias Ben Yedder

Tout sur le café

Le café fait référence soit aux graines du caféier, un arbuste du genre Coffea, soit à la boisson obtenue à partir de ces graines. Il désigne aussi son lieu de consommation, le café, bar ou bistro.

La culture du café est très développée dans de nombreux pays tropicaux, dans des plantations qui cultivent pour les marchés d'exportation.

L’historique du café

Étymologie

Le mot arabe "qahwa" (قهوة), désignait cette boisson provenant de la province de Kaffa, se transforma en "qahvè" en Turquie puis "caffè" en Italie ... et a encore des usages en argot français Kawa ou américain Java.


Lire la suite
La récolte du café

Récolte

Lorsque les fruits parviennent à maturité, 6 à 8 mois après la floraison pour l'arabica, 9 à 11 mois pour le robusta, la récolte du café peut commencer. Deux méthodes sont employées : la cueillette ou l'égrappage.


Lire la suite
La torréfaction du café

Torréfaction

Dans une cuve chauffée entre 200° C et 250° C, le grain va gonfler et perdre son humidité. La torréfaction, ou caramélisation, terminée le café aura augmenté son volume de 30% et perdu environ 22 % de son poids. Les grains vont se mettre à crépiter et former une huile aromatique très volatile. C’est cette huile qui donne sa saveur au café.


Lire la suite
Le caféier

Mouture

Dernière étape de la préparation, les grains de café torréfiés doivent être moulus.
La finesse de la mouture est essentielle à la qualité de la boisson et doit être adaptée à sa méthode de confection. Plus l'exposition à l'eau brûlante est courte, plus la mouture doit être fine pour libérer rapidement les arômes alors que si le contact avec l'eau est prolongé, la mouture doit rester plus épaisse pour éviter de produire un café trop imprégné, au goût fort et amer.


Lire la suite
La dégustation du café

Dégustation

Comme le vin a ses œnologues, le café a ses dégustateurs. Avec leur vocabulaire imagé. Il faudrait un ouvrage complet pour rendre compte de la poésie, parfois quelque peu ésotérique de leur langage. Voici un bref résumé des principaux critères utilisés


Lire la suite
Propriétés stimulantes du café

Propriétés stimulantes

Le café contient de la caféine, alcaloïde ayant entre autres, des propriétés stimulantes. Pour cette raison, il est surtout consommé le matin, ou pendant les heures de travail, et parfois, tard dans la nuit, par ceux qui veulent rester éveillés et concentrés.
Le café décaféiné, ou « déca », dont l'essentiel de la caféine a été retiré, permet de profiter du goût du café sans la stimulation. Il existe aussi des tisanes dont le goût s'approche du café, mais qui ne contiennent pas de caféine.


Lire la suite
Propriétés thérapeutiques du café

Propriétés thérapeutiques

Les effets du café sont multiples et incomplètement étudiés. La caféine augmente la pression artérielle, augmente la résistance vasculaire et provoque une augmentation de l'activité de la rénine. Les mécanismes de ces effets demeurent inconnus. Toutefois, la caféine est un agoniste connu des récepteurs à l'adénosine, récepteurs dont l'activation pourrait expliquer les effets décrits ci-dessus, sans qu'on connaisse le détail des cascades de réactions biochimiques en aval de ce récepteur...


Lire la suite